pour vivre heureux ...

Publié le par Lilibeth

... vivons cachés !

forficula auricularia pince oreille"Bonjour terrien, je viens en paix !"

 

 

Le pince-oreille qui, j'avoue, est moins mignon qu'une coccinelle est pourtant un auxiliaire indispensable au jardinier. C'est un glouton qui dévore tout un tas d'insectes nuisibles. Souvent accusé à tord d'abîmer légumes et fleurs, il ne se préoccupe que de faire le ménage dans les végétaux qui se décomposent. Il ne mord pas, ne pique pas et surtout ne pince pas. C'est un grand timide qui vit caché dans des endroits sombres. La femelle s'occupe de ses petits (oeufs et larves) avec soin et attention. Elle pourra passer l'hiver dans un abri douillet alors que le mâle succombera au froid.

Alors, accueille-le comme il se doit, tu ne le regretteras pas ...

Publié dans carnet de notes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M


Bien caché mais rien n'échappe à the Lilibeth'objectif !
Bisoussssssssss


Mouffles



Répondre
L


j'ai l'oeil complètement aiguisé à force Bisoussss



B


Ben franchement ...


longtemps que je n'en ai pas vu !...


Par ici !.... 


Ohhhh le "pove z'homme" qui meurt !.... ))


 elle est tranquille la madame .... 


Bisous..


 



Répondre
M


mais ! - je tiens à mes oreilles MOI !!!



Répondre
L


lol



C


As tu remarqué que l'on en voit encore moins que les coccinelles ? C'est vrai que lui aussi nous débarasse des pucerons, j'avais oublié !


Belle journée à toi ! Bisous



Répondre
L


Ils sont beaucoup plus timides et s'installent volontier dans un pot retourné garni de paille Gros bisous



A


Mais pourquoi lu donne-t-on donc ce surnom peu flatteur ?



Répondre