porte bonheur

Publié le par Lilibeth

Mais quelle drôle d'idée que de fêter le travail.

Des millions de gens se retrouvent sans emploi avec toute la misère qui va avec. Alors que sur le dos de la crise, rien n'est fait pour changer cette situation, on s'échange des brins de muguet pour se souhaiter la chance un jour férié.

Et puis, il y a cette nouvelle race de travailleurs, ceux qui signent des contrats miséreux et précaires, un 3/4 smic, sur une durée limitée.

Et encore ceux, qui sans raison, se retrouvent radiés du grand livre des chômeurs et se voient les vivres coupées sans préavis.

Et encore mieux, y a tous ceux qui cumulent ce qui est listé plus haut....

 

A tous mes compagnes et compagnons de galère, je dédie ce "motival poster". La merde dans laquelle on marche, est censée porter bonheur surtout quand elle est écrasée du pied gauche. Avançons d'un pas léger et parfumé !

 

merde porte bonheur

Et pour compléter cette image, quelques pensées merdiques et au combien philosophes mais ça va de paire :

 

"Notre civilisation  : une jolie fille, pomponnée  et maquillée, assise sur un tas de merde." - François Cavanna


 "Zut ! : pauvre injure libératrice  des culs-bénits et autres indécrottables  bourgeois  qui n'ont jamais osé  lancer le fameux MERDE libérateur  !" - Pierre Perret


"Il se fabrique autant d'excréments  dans les circonvolutions  cérébrales  que dans les intestinales, mais la merde mentale s'évacue moins régulièrement, et surtout moins facilement." - Roland Topor


"Merde : ce mot  est une friandise. Seuls les crétins de haut vol  ne l'utilisent  jamais. Un mot qui se crie, qui se hurle, qui se susurre, se murmure, se savoure. C'est le mot qui console, dont on a besoin." - Pierre Perret


"Il suffit d'un gramme de merde pour gâcher un kilo de caviar. Un gramme de caviar n'améliore en rien un kilo  de merde." - Roland Topor

 

 

Publié dans décalé

Commenter cet article

Lu 03/05/2010 13:40



J'ai toujours entendu dire ça "si tu marches dans une merde avec ton pied gauche ça porte bonheur"  mais apart des remarques du genre "ça pue" "c'est quoi cette odeur horrible" je ne crois
pas que ça m'est porté chance un jour !



Lilibeth 03/05/2010 21:49



et bien pour tout te dire, moi non plus, c'est plutôt soulant d'avoir une méchante odeur qui te colle à la semelle. Tout le monde te fuit, la chance la première Mais pourquoi pas un jour ...



ღ ღ ღ ♥ nessa ♥ღ ღ ღ 02/05/2010 17:31



en fait je suis d'accord avec toi ! figure toi que j'ai meme crée un petit gif pour cette occasion mais c'était avant que ma pauvre tête ne fasse le rapport avec le travail;  eh oui je suis
comme tu dis depuis 7 anas en arreté précaire, et depuis 2 mois en depression pour harcèlement ; ça va un peu mieux mais c'est pas encore ça , comme j'habite là où je travaille je croise tous les
jours mes "agresseurs" ou j'ai peur de les croiser !   bizzzz plein de bonheur quand meme par de là cette journée






Lilibeth 02/05/2010 21:31



Merci Nessa pour ce brin de chance. Je comprends ton émoi et suis tout coeur avec toi. Précarité mentale ou de travail, je passe par là aussi. Pour le moment, la branche où je suis accrochée
craque mais ne rompt pas. Bisous et douce nuit, croisons nous les doigts



Elie 02/05/2010 11:46



Suis contente de te relire! je t'avais un peu perdue....


Bisous et bon dimanche!



Lilibeth 02/05/2010 21:21



Merci Elie, les chemins se décroisent et se recroisent. Gros bisous


 



Pervenche 01/05/2010 22:23



Comme j'apprécie ce coup de gueule, un brin de muguet qui offre un sourire le temps qu'on le reçoive mais beaucoup oublie que c'est la fête d'un travail qui n'existe que pour ceux qui ont encore
la chance d'en avoir un.....



Lilibeth 02/05/2010 01:25



souvent on offre le muguet par convention. Personnellement, je trouve que certaines fêtes ont perdues leur sens de nos jours ... et puis c'est mon côté décalé  Merci pour ton passage


 


 


 


 



mitou 01/05/2010 19:29



le muguet,c'est juste pour masquer les odeurs de ton article!!! je comprend très
bien ton coup de gueule car je sais que la vie des travailleurs n'est pas drôle du tout !!! j'admire l'audace et le franc parlé !!! et suis de tout coeur avec toi !!! beaucoup de bisous et bonne
soirée  MITOU



Lilibeth 02/05/2010 01:22



je suis allée mettre le nez dedans ... mais non ... dans le muguet! et du coup j'ai ramené du lilas Je te remercie
pour ta présence enjouée. Gros bisous et bonne nuit