en route

Publié le par Lilibeth

D'un côté, y a les chemins du genre Compostelle, tout tracés avec des haltes accueillantes où le bout du voyage est connu à l'avance. 

compostelle

 

Et de l'autre, y a des chemins incertains du genre Comprempas*, sinueux avec de nombreux écueils où le bout du voyage reste le plus grand des mystères.

comprempas* dans le sens "moi pas comprendre" et non "moi pas prendre"

 

J'ai trouvé une jolie citation de Louise Michel, une figure politique emblématique comme on n'en fait plus et qui a eu une vie des plus surprenantes en croisements de routes :

"Chacun cherche sa route ; nous cherchons la nôtre et nous pensons que le jour où le règne de la liberté et de l'égalité sera arrivé, le genre humain sera heureux."

Publié dans carnet de notes

Commenter cet article

dimdamdom59 05/04/2011 20:08






Me voilà enfin chez toi!!! Mes yeux me font défaut en ce moment, faute à l'ordinateur, mais aussi quelques vertiges qui m'ont obligée à consulter un ORL


Il semblerait que ce soit les premières allergies saisonnières qui irritent les sinus et tous les conduits lol!!!


Donc j'essaye de respecter les ordres du docteur.


Quoique, j'ai quand même passé beaucoup de temps trop de temps à changer le décor de mon blog. Et voilà que j'ai les yeux qui me sortent de la tête lol!!!


Je te souhaite une agréable soirée!!!


Gros bisous.


Domi.


 


ps : oui mais nous sommes au 21ème siècle à nous dire encore les mêmes paroles et rien n'a encore changé!!!



Lilibeth 07/04/2011 23:50



c'est ainsi depuis que le monde humain a vu le jour ....



Armide+Pistol 05/04/2011 01:27



Désolée pour les fôtes : dans mon empressement, je ne me suis pas relue.



Lilibeth 07/04/2011 23:45



je m'y suis même pas arrêtée



Armide+Pistol 05/04/2011 01:27



Le succès peut survenir à tout âge, contrairement aux diktats sociaux qui enterre les jeuunes à partir de quarente ans.


NOn, j'ai employé un mot impropre, je voulais évoquer la satisfaction personnelle, l'épanouissement qui ne se mesure pas aux avis des DRH



Lilibeth 07/04/2011 23:45



je tenais à expliquer ma conception du "succès"



Armide+Pistol 04/04/2011 23:57



Chacun cherche sa route et les chemins les plus ardus, les moins empruntés, sont ceux qui souvent mènent au succès. le tout est de s'y accrocher.


Bonne soirée à toi.



Lilibeth 05/04/2011 00:52



Tu sais quoi? Je crois que je commence à me faire vieille pour le succès. Je veux juste de quoi ne pas avoir peur du lendemain, rien de plus, pas grand chose. Merci Armide, je suis "en route"
vers euh ... droit devant ...



Corinne 04/04/2011 23:04



Tu as bien fait de laisser ce coeur à sa place, j'espère seulement que d'autres que toi auront assez de sensibilité pour le remarquer et remercier Dame Nature pour ses jolies surprises !!!


Bisous doux


Corinne



Lilibeth 05/04/2011 00:48



Es-tu remontée dans mon blog pour découvrir ma piste des coeurs ? J'ai pas voulu mettre les liens sur cet article là et finalement j'aurai du Moi je vois ce que beaucoup ne voit pas ... sauf mon avenir lol .Gros poutoux